U16F : "Grosse désillusion !"

2017-2018
News
U16F : "Grosse désillusion !"
+

Publié il y a 3 semaines

La première défaite de la saison des pipelettes est arrivé au plus mauvais moment sur un match couperet...

U16F :  Grosse désillusion !

 

La première phase du championnat terminée, un match de Coupe des Hauts-de-Seine servait 'd'intermède" avant le début de la seconde phase Samedi prochain. Ce tour dit de cadrage permettait de sortir 16 équipes pour le tour suivant, les 8ème de finale. Le FC Sèvres 92 recevait les "noires et blanches" du CSM Gennevilliers au stade Wagner. Le groupe des pipelettes déplorait l'absence d'Elia, clouée au lit depuis la veille. Karthoum la remplaçait au pied levé et se joignait aux autres ( Agnès, Dalya, Elyne, Juliette, Justine, Klara, Lena, Marine, Sana, Sarah-Lise, Silia ). Le problème de l'absence de gardienne (Clémentine blessée de nouveau avec un retour programmé après les vacances de Février) était réglé puisque Sana avait proposé de faire l'intérim dans les buts en attendant son retour. Cette dernière avait donc Dalya et Sarah-Lise devant elle en charnière défensive. Le milieu à trois avec Lena, Juliette et Agnès avait devant elles un duo (Marine et Silia) sur la ligne d'attaque. Sur le banc, Elyne, Justine, Karthoum et Klara patientaient. Tandis que les Bleues s'échauffaient, l'adversaire du jour arrivait un quart d'heure avant l'horaire prévu ce qui décalait d'autant le coup d'envoi initial donné par Eric (papa d'Agnès).

 

 

La rencontre commençait finalement avec plus d'un quart d'heure de retard par un temps sec et froid (3°C). A l'image d'une partie avec élimination directe, les deux équipes semblaient déterminer à passer ce tour de cadrage. C'était le CSM Gennevilliers qui allumait la première banderille à la 7' grâce un tir dans un angle fermé que Sana stoppait idéalement. Les bleues, quant à elles, répondaient sur un coup franc joué intelligemment par Lena offrant une passe précieuse à Silia mais son enchaînement  manquait de vitesse pour surprendre la portière adverse à la 11'. Les pipelettes pressaient haut et il s'en fallait de peu que Juliette en profite suite à l'arrêt de la gardienne en deux temps. L'action suivante leur donnait raison avec la même configuration mais cette fois-ci Juliette ajustait mieux son tir pour le mettre hors de portée (petit filet opposé) en ouvrant le score ( 13'  1-0 ). La réponse adverse suivait à la 15' sur une contre attaque que Sana enrayait bien. Mais les Gennevilloises ne baissaient pas les bras en profitant d'une mauvaise relance Sévrienne et d'un tir au sol ajusté pour tromper la vigilance de Sana avec l'aide du poteau droit ( 1-1  19' ). Sèvres repartait au "combat" en renouvelant le pressing deux minutes après ce qui permettait à Agnès d'apporter le danger mais son tir était raté et sans danger. Les deux équipes offraient une belle prestation collective à l'image de l'action suivante. Dalya effectuait une remise en jeu sur le côté gauche en lançant Juliette sur l'aile. elle débordait son vis-à-vis pour centrer du pied gauche, son centre aérien trouvait la tête de Silia au second poteau. Le ballon finissait dans la lucarne opposée ( 2-1  25' )! Eric faisait tourner en effectuant quelques changements. A la 31', Karthoum faisait une grossière faute sur une adversaire permettant ainsi d'offrir une opportunité intéressante. Fort heureusement, le coup franc manquait largement le cadre de Sana. Les rôles étaient inversés avec des "noires et blanches" très entreprenantes dans le camp des bleues. Il fallait une claquette des deux mains de Sana pour sortir la belle frappe adverse au dessus de son but. Sur ce corner, Gennevilliers égalisait facilement au second poteau de la tête face à des adversaires aux abonnées absentes (marquage) ( 2-2  33' ). Cette première mi-temps de très bonne facture restait sur un score de parité!

 

 

La reprise de la seconde période allait offrir une toute autre opposition, Les bleues obtenaient bien un coup franc d'entrée mais le tir de Dalya n'inquiétait pas la portière. La réponse adverse se faisait sur une contre-attaque mais le tir croisé ratait le cadre. A la 53', Sana interceptait dans ses gants une nouvelle tentative de loin. Cinq minutes après capitaine Juliette devait laisser, malgré elle, ses coéquipières pour un départ prématuré prévu. Elle ne devait rater que cinq minutes mais l'arrivée tardive des adversaires avait changé la donne... Les bleues méconnaissables collectivement par rapport à la première période pensaient rebondir lorsque Silia se créait une occasion à la 64' mais son tir trop mou ne pouvait pas inquiéter l'arrière-garde adverse. A la 66', un centre adverse passait devant le but pour trouver une attaquante adverse qui par chance ratait complètement son plat du pied! Ce qui devait arriver, arriva juste après sur une contre-attaque individuelle sur le côté droit. La Gennevilloise décrochait une très belle frappe dans un angle fermé qui trouvait les filets de Sana impuissante devant tant d'efficacité ( 2-3  67' ). Les pipelettes accusaient le coup avec des attitudes qui ne trompent pas (têtes baissées). Elles réagissaient tout de même après l'engagement par l'intermédiaire d'une frappe de Silia mais la réussite n'était plus au rendez-vous. Tout le contraire des adversaires qui s'en sortaient bien à l'issue d'un cafouillage devant leur but. Une joueuse en profitait pour partir seule au but et ainsi offrir un break mérité pour le plus grand désarroi des pipelettes ( 2-4  69' ). Les bleues mettaient six minutes à tenter de ressortir la tête de l'eau par l'entremise de Lena, bien servie par Silia mais le cadre se dérobait. La dernière occasion était à mettre à l'actif de Marine qui éliminait son vis-à-vis d'un crochet, ce dernier l'accrochait par les bras. Eric ne sifflait pas en laissant l'avantage à Agnès qui reprenait le ballon sans trouver le cadre. Le coup de sifflet final retentissait à la plus grande joie (méritée) des "noires et blanches" tandis que les bleues laissaient apparaître des larmes sur le visage.

 

 

La traditionnelle photo d'équipe ne pouvait évidement pas être prise au vue des mines défaites et des visages humides. Eric réunissait le groupe autour de lui afin d'en tirer les leçons ensemble en toute humilité. Les deux équipes se retrouvaient autour d'une collation d'après-match.

 

 

Merci à Eric et à Fatoumata pour l'arbitrage de la rencontre.

Merci à Daniel (photos).

Merci à Coralie et Elodie (dirigeantes U16F).

Merci aux parents et aux clubs pour votre présence au bord du terrain.

 

 

Le mot du coach : "Je suis très déçu par l'issue de cette rencontre quand je vois la première mi-temps mais nous ne pouvons pas espérer aller plus loin en jouant à "mi-temps". Le CSM Gennevilliers n'a pas volé sa qualification qui est amplement méritée. Il va falloir que tout le monde accepte cette désillusion et se remette au travail en vue de la seconde phase de championnat..."

 

 

Lien des photos :              https://photos.google.com/share/AF1QipOoHvhcBFmnTgwC-vJhifjpKoIqpn53glHXi_K8yQ7f5AOH0gyIAk1XpfijJsVldQ?key=a3VVZjdWdkVwNnBYVzl2TTZwVEhGZE8yZHluYVRR                              

 


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Participer au site : news photo video
avatar Se connecter