U16F : "Un déluge..."

2018-2019
News
U16F : "Un déluge..."

Publié il y a 1 mois

Pour la dernière rencontre de l'année 2018 des U16F...des conditions extrêmes!!!

U16F :  Un déluge...

En ce Samedi 15 Décembre 2018, date du dernier match de cette année civile riche d'un second titre de Champion du Monde obtenu en Russie, les pipelettes recevaient le second de la poule, la VGA Saint-Maur. Eric disposait d'un groupe de 14 joueuses mais Clémentine devait déclarer de nouveau forfait pour une énième blessure et un énième passage aux urgences! Zia palliait à ce forfait de dernière minute. C'était sous un temps sibérien que les Sévriennes s'échauffaient ou du moins tentaient de le faire! Samir arbitrait la rencontre après avoir coacher les U12(b) vainqueurs en coupe des Hauts-de-Seine face au Stade de Vanves !  Il était assisté de Karim (frère de Silia) et de personne du côté de Saint-Maur! Ces dernières tardaient à venir sur le terrain puisque la rencontre débutait avec vingt bonnes minutes de retard!

 

 

Au coup d'envoi, les blanches (pour l'occasion) pouvaient s'apercevoir que leurs adversaires du jour faisaient tourner le ballon dans leur camp afin de les jauger. Elles ne se ruaient pas tout de suite vers l'avant. Mais au bout de deux minutes, elles se créaient une première occasion bien repoussée du pied par Marine. Les pipelettes restaient bien en place défensivement, obligeant les bleues adverses à tirer de loin sans précision (6') ou en touchant le poteau droit de Marine bien supplée par Lola pour éloigner le danger (8'). Dans la minute suivante, un tir contré et une balle en cloche, une Sévrienne tentait de dégager le ballon dos au jeu...raté mais pas pour l'adversaire qui ouvrait le score ( 0-1  9' ). Deux minutes après, Marine subissait un tir croisé de 20 mètres qui finissait dans son petit filet opposé ( 0-2  11' ). Malgré ces deux buts, les pipelettes continuaient de lutter défensivement face à un collectif bien huilé! A la 22', la VGA obtenait un coup-franc excentré, elle profitait d'un manque de concentration adverse pour le jouer rapidement à deux. Le centre passait devant le but pour être repris en bout de ligne mais les blanches parvenaient à le contrer! Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir la seule occasion franche de Sèvres. Sur un pressing des blanches devant la surface de Saint-Maur, ces dernières relançaient maladroitement. Samara frappait le ballon en première intention mais elle ratait le cadre! Le jeu collectif des Val de Marnaises n'aboutissant pas à des buts par manque de précision, elles changeaient leur manière de jouer en opérant par de froides contre-attaques à l'image de la première réalisée ( 0-3  34' ). Dans la minute suivante, c'était un "copier/coller" ( 0-4  35' ). Deux minutes après, Samir refusait un nouveau but en raison d'une faute signalée! A la 38', Marine était bien aidée par sa barre transversale pour se saisir du ballon juste après. La dernière occasion finissait également dans ses gants avant que Samir ne siffle la mi-temps. La pause s'effectuait dans le club-house au sec. Karim devait arrêter de faire la touche transi par le froid humide! Lors de la causerie d'Eric, Samara lui annonçait qu'elle ne pouvait jouer que 40 minutes!!! C'était donc treize pipelettes transies par le froid qui retournaient sur le terrain avec un changement de gardienne. Choix effectué au tirage au sort faute de volontaire. Aya avait enfilé la panoplie de gardienne de but!

 

 

Samir relançait les débats à sens unique, toujours sous une pluie froide et tenace! A la 42', Aya était soulagée de voir la première tentative passée au dessus du cadre. Elle réalisait son premier arrêt trois minutes après suite à une mauvaise relance dans l'axe de sa suppléante, Marine. Mais le jeu en profondeur reprenait ses droits ( 0-5  47' ). La portière, par intérim, de Sèvres était sauvé par sa barre transversale juste après. Peu après, Sarah-Lise pensait contrer le tir adverse mais elle était trop juste et le ballon lobait sa gardienne ( 0-6  51' ). Les blanches ne parvenaient pas à sortir le ballon de leur camp. Les adversaires du jour continuaient sans relâche d'harceler le but Sévrien. Elles avaient un peu plus de précision sur leur tir lointain mais Aya, novice au poste, parvenait à repousser une frappe de 20 mètres. Malheureusement, une attaquante adverse traînait dans la zone pour conclure ( 0-7  54' ). La VGA semblait être dans une course aux buts avec la volonté de marquer un maximum de buts à des pipelettes dépitées. Elles enchaînaient des contre-attaques signes de buts rapides ( 0-8  56' ) et ( 0-9  57' ). Les blanches devenaient amorphes plus le temps de jeu avançait face à des adversaires jamais rassasiées. Sur le dixième but, Aya ne pouvait rien faire malgré sa déviation des gants ( 0-10  60' ). La vitesse de leurs attaquantes étaient fatales face à des pipelettes courageuses et épuisées ( 0-11  63' ). Allié à des fautes techniques ou un manque d'abnégation, un six mètres intercepté et un tir au but instantané qui faisait mouche ( 0-12  67' ). Le jeu collectif adverse leur permettait de marquer facilement ( 0-13  68' ). Un ballon mal ressorti se payait cash avec toujours la même sanction ( 0-14  70' ) ! Les dix dernières minutes, les Sévriennes parvenaient tout de même à stopper "l'hémorragie" mais elles devaient déplorer la sortie sur blessure de leur capitaine Lola (élongation). Silia la remplaçait poste pour poste pour les dernières minutes. Saint-Maur clôturait le score sur un ultime but peu avant la fin de la rencontre ( 0-15  78' ). Samir mettait un terme au calvaire dans tous les sens du terme! 

 

 

Tout le monde retournait au sec pour se changer et surtout se réchauffer! Les deux équipes se retrouvaient dans le club-house afin d'y partager la traditionnelle collation d'après-match!

 

 

6ème journée du championnat de Ligue.

Samedi 15 Décembre 2018 à 17h00.

Sèvres FC 92 - VGA Saint-Maur  0-15 ( 0-4 ).

 

Sèvres FC 92 : Marine - Maëlle, Sarah-Lise, Lola, Aya - Julie, Chlöé, Ava, Samara - Carla, Silia (remplaçantes : Kiley, Eléonore, Zia).

 

Buts pour VGA Saint-Maur : 9'; 11'; 34'; 35'; 47; 51'; 54'; 56'; 57'; 60'; 63'; 67'; 68'; 70'; 78'.

 

 

Le mot du coach : "Les pipelettes ont réalisé une bonne prestation défensive sur les trente minutes face à un adversaire de très bonne qualité. Mais lorsqu'elles ont abandonné leur jeu collectif par un jeu en contre, elles ont fait "implosé" notre implication face à une vitesse que nous n'avons pas! Je suis triste pour mes joueuses parce qu'elles ne méritaient pas ça! Il nous reste deux gros matchs face au Paris FC avant de basculer sur une seconde phase plus dans nos cordes!!!"

 

 

Merci à Samir et à Karim pour l'arbitrage de la rencontre.

Merci à Jean-Marc pour les photos dans des conditions extrêmes.

 

 

Lien des photos :   https://photos.google.com/share/AF1QipO080kr2xWdtz8_0OXB7SUBKf_T8yFafWtLmd6y1whWESPuwtcGB4nsDdgBRzy4Aw?key=QkE0MWRLajlxZ1M1S05XbnVwWWl2aVBoX1U0S0tR

 

 


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter